VOUS NE POUVEZ PAS !

ALLEZ SALUT

Non évidemment, c’est pas aussi dramatique que ça, vous vous en doutez bien.

Mais comment du coup ?

Aaah cette période des fêtes, où alcool, graisse, et sucres font leur apparition au sein de notre assiette. (l’alcool n’arrive pas forcément dans l’assiette (encore que) mais vous m’avez compris, hein me cherchez pas où je vous mets un coup avec mes gros pecs direct moi).

Bon alors cette période des fêtes, vulgarisons là. On peut la prendre comme un cheatmeal, mais qui dure une à deux semaines (voire un mois entier pour les très gourmands, je vous vois !).

Et si vous avez bien tout lu de l’article précédent, vous allez penser que je vais vous dire : »oh mais, monsieur gros pecs (qu’est ce que j’aimerais me faire appeler comme ça un jour), si j’arrête pas de manger du sucre, mon corps il va s’habituer ! Et au final je vais plus grossir ! Donc les fêtes c’est cool en fait ! ». EH BIEN NON ! Ça serait beaucoup trop facile. Notre petit corps (musclé) ne fonctionne pas exactement comme ça. Disons que le sucre, il peut l’assimiler, mais même si vous l’habituez, ça restera dans une quantité assez minime ! C’est pour ça qu’on peut voir des personnes peser près de 600 kilos, comme Manuel Uribe, par exemple. On peut grossir indéfiniment, car ce que votre corps ne peut assimiler, soit il le rejette par voie bucale pour rester poli. Soit par voie postérieure pour rester encore plus poli aussi (PAR VOTRE GROS CUL OUAIS C’EST ÇA QUE J’AI VOULU DIRE OUAIS). Ou alors, il vous l’envoie dans le gras direct ! C’est donc pour ça, que cette période est assez vicieuse !

Du coup, y’a des petites techniques ?

Mais comme dit plus haut, elle dure grosso modo 2 semaines, et en deux semaines, vous allez pas prendre 8 kilos de gras (enfin j’espère). L’important va être de continuer à pratiquer du sport, au moins une ou deux fois par semaine (si c’est cinq c’est bien aussi !). De boire beaucoup d’eau, très important l’eau, écoutez Van Damne à ce sujet, il vous en apprendra beaucoup. Le thé vert peut aussi être un bon complément, je vous ferai sûrement un article prochainement pour vous expliquer ses bienfaits. Mais sachez qu’il vous veut beaucoup de bien. Mais surtout de ne pas culpabiliser lorsque vous ingurgiterez tout ce sucre et cette graisse (enfin vous pouvez ingurgiter autre chose aussi mais « ça ne nous regarde pas » comme diraient nos chers amis les inconnus), parce qu’à moins d’être un fou furieux et d’avoir une compétition de bodybuilding le 1er janvier à 9 heures, c’est vraiment pas si grave que ça !

Alors encensez vous de gras autant que vous le pourrez et revenez avec des pecs encore plus gros en 2017 ! (et des fesses tout aussi rebondies en 2017 pour ces dames hein !)